La Maison des Enfants
Apprendre en Solidarité à Buzet, BE
Petite causerie pédagogique n°37-C
Categories: Actualités

Au moment où je vous écris, sans doute êtes-vous occupés à préparer votre Chef – d’œuvre de ce soir, votre repas de fête…

 

Il y a probablement un certain temps que vous réfléchissez à ce que vous allez servir à vos invités afin de les impressionner. Quels plats allez-vous proposer : entrée chaude ou froide ? Dans quelle vaisselle allez-vous servir ceci ou cela,… Cette soirée se doit d’être parfaite !

 

Cette ambiance me fait soudain penser aux aînés qui préparent, tout au long de l’année scolaire, leur Chef-d’œuvre pédagogique. Ils se retrouvent confrontés au même type de questionnement et ont ce souci de préparer au mieux ce moment qui les fera grandir : de quoi vais-je parler ? Dans quel ordre vais-je présenter ? Vont-ils aimer ? Vont-ils m’écouter ? …

C’est en partant de ces questions qu’ils vont mener leurs réflexions.

Ajoutant petit à petit (tel le ferait le (la) cuisinier(e) qui ajouterait une pincée de sel par-ci, du persil par-là) des informations qui viendront compléter ce succulent travail que les autres enfants pourront dévorer avec beaucoup de plaisir.

 

Il va de soi qu’on ne naît pas cuisinier(e). Nous commençons par observer ce qui se passe autour de nous en cuisine. Nous consultons ensuite quelques livres pour nous informer sur les mélanges, les saveurs qui se marient bien ensemble. Et enfin, un jour, on tente sa propre recette, celle où on va ajouter l’ingrédient, la touche personnelle qui fera de ce repas, le meilleur.

 

Il me semble que là, la comparaison va sans mot.

 

Vient enfin le grand moment, celui où vos invités arrivent. Un peu angoissé, vous servez un à un les plats pour lesquels vous avez mis tant d’attention dans la réalisation.

Mais après quelques bouchées, lorsque vos convives vous félicitent pour ce savoureux plat, vous questionnent pour découvrir cet ingrédient secret ajouté à la préparation, vous ressentez cette fierté. Ce moment devient magique et toutes les difficultés du passé sont oubliées.

 

C’est à ce moment là, que vous devenez un(e) cuisinier(e) accomplie capable d’affronter tous les repas à venir…

 

Je vous souhaite de savoureuse fêtes et un bon appétit 2018 !

 

Caroline, pour la Maison Des Enfants

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !!

6 Comments to “Petite causerie pédagogique n°37-C”

  1. J’adore! Jean-François

  2. Elodie maman de lio et lilian dit :

    Joyeuses fêtes à toute l équipe. Lilian Lio Elodie et Olivier

  3. Nils dit :

    Effectivement ! Impatient de goûter à ces chefs d’oeuvre culinaires… et pédagogiques l’année prochaine !
    Bonnes fêtes à tous les cuisiniers… Et leurs commis !

    Nils (papa de Malik et Gavril)

  4. Cédric Anbergen dit :

    Excellente idée !
    Et malgré l’heure tardive, un brin de… thym, basilic ou… de folie les fera participer de la même manière que derrière les fourneaux !
    Soyez heureux
    Cédric

  5. Voilà qui me parle. Bravo pour cette causerie…

  6. Mélanie césar dit :

    Merci pour ce petit mot. Joyeuses fêtes à toute l’équipe et à tous enfants et familles de l’école de Buzet.

Leave a Reply